Communiqué aux parents – Nouvelles consignes et distribution des autotests

CHANGEMENT POUR CERTAINS ÉLÈVES QUI ONT ÉTÉ INFECTÉS PAR LA COVID

De nouvelles consignes sont émises par la Santé publique pour l’élève qui a été infecté par la COVID et qui répond aux conditions suivantes :

  • résultat de test positif (en centre de dépistage ou par un autotest à la maison) ;

et

  • résultat obtenu depuis le 20 décembre 2021.

Pour une période de 3 mois suivant le résultat de test positif, cet élève n’a pas l’obligation de s’isoler s’il éprouve des symptômes. La Santé publique présume alors que les symptômes relèvent d’une autre condition que la COVID.

Par exemple, si un élève a eu un résultat positif à un autotest le 5 janvier dernier et qu’aujourd’hui, il a un mal de gorge qui n’altère pas sa condition générale, il pourra se présenter à l’école. L’évaluation de sa condition ne dépend plus de son résultat à un test de COVID, mais plutôt de sa capacité à poursuivre normalement ses activités scolaires. Bien entendu, si les symptômes découlent d’une autre maladie contagieuse (ex. : la varicelle), l’élève doit demeurer à la maison, comme c’était le cas avant la COVID. Et si l’élève fait de la fièvre, il doit demeurer à la maison pendant 24 heures après la fin de la fièvre.

Aussi, pour une période de 3 mois suivant un résultat de test positif obtenu depuis le 20 décembre 2021, un élève sans symptôme n’a pas à s’isoler si une personne qui vit sous le même toit développe des symptômes de la COVID.

DISTRIBUTION D’AUTOTESTS

Comme annoncé par le gouvernement, notre centre de services scolaire est en attente d’une livraison d’autotests qui seront distribués aux élèves du secondaire, de la formation générale aux adultes et de la formation professionnelle. Plus de détails à ce sujet suivront sous peu.

Pour rester informés sur l’évolution de la situation, nous vous invitons à consulter régulièrement vos courriels.

Soyez assurés que le bien-être de vos enfants demeure la priorité de tout le personnel du Centre de services scolaire de Charlevoix.

Martine Vallée
Directrice générale